• Population

La région de l’Eurodistrict Trinational de Bâle constitue un bassin de vie attrayant et dynamique. Les 250 communes de l’Eurodistrict comptabilisent aujourd’hui près de 900.000 habitants.

Stand de légumes avec un grand nombre de choix.
Le marché hebdomadaire à Lörrach

La région des Trois Frontières est confrontée aux mutations sociales et économiques actuelles :

  • L’augmentation de l’espérance de vie engendre un vieillissement de la population
  • La composition des ménages évolue et de nouveaux modes de vie se développent : ménages monoparentaux, couples avec ou sans enfants, personnes vivant seules ou en communauté
  • L’Eurodistrict, en raison de ses perspectives de travail et de son cadre de vie attrayants, est un lieu d’immigration prisé.

Plus de 50 000 travailleurs frontaliers franchissent les frontières chaque jour.

Les premiers pourvoyeurs de travail sont les entreprises du nord-ouest de la Suisse. Alors que les travailleurs frontaliers issus de France et d’Allemagne contribuent à la baisse du taux de chômage dans leurs pays respectifs, ils font aussi défaut aux entreprises françaises et allemandes qui perdent une main-d’œuvre hautement qualifiée au profit de la Suisse. La différence de salaire en est la raison principale.

La part des frontaliers allemands augmente au détriment des frontaliers français : les jeunes générations ne maîtrisent en effet plus suffisamment la langue allemande à cause du déclin du bilinguisme.

Voilà pourquoi il sera essentiel à l’avenir de veiller à:

  • Conserver un bassin de vie transfrontalier attrayant, avec une qualité de vie élevée,
  • Garantir l’adéquation de la région urbaine aux besoins de plus en plus variés de ses habitants,
  • Encourager le bilinguisme.